Si vous ne programmez pas, c’est que vous faites partie du code, du programme

L’imprimerie et maintenant l’ordinateur et l’internet

Ces technologies ont visiblement modifiée notre mode de vie à différentes époques. Elles sont toutes liées à l’écriture et nous arrivons à leur faire faire des suites d’opération pré-déterminées destinées à être exécutées de manière automatique. Et c’est l’écriture qui visiblement reste le témoin privilégié de ce qui s’est passé, se passe et se passera. L’on programme avec l’imprimerie car l’on enregistre la pensée, les évènements sur un support qui pourra être utilisé par les autres. L’on programme avec l’ordinateur car l’on arrive à marquer les idées sur des supports (fichiers) spécifiques qui semblent ne pas avoir de limite tout en les faisant communiquer. L’on programme avec les réseaux (notamment l’Internet) car l’on arrive a faire communiquer des ordinateurs et toute sorte. L’on programme aussi la vie.

Programmez ou faire partie du programme

Certains arrivent à programmer la vie. L’on parle souvent de planifier ses journées, son travail, ses activités. Le point commun réside en un contrôle de ce qui doit ce passer. Lorsque vous ne le faite pas, vous êtes dans la position de support utilisé par une autre personne ou une autre entité dans son propre programme. Ainsi la programmation n’appartient pas exclusivement à l’informaticien, mais bien au contraire à toute entité planifiant ce qui doit se passer dans sont environnement, sa vie.