Meilleur employé, meilleur entrepreneur

Envie de vous lancer dans votre propre projet afin de ne plus avoir de compte à rendre à votre supérieur hiérarchique, ou encore mettre enJpehouman - Meilleur employe, meilleur entrepreneur oeuvre votre propre vision des choses ?

Vous êtes peut être la personne qui mettra sur le marché le produit de l’année prochaine. Mais avant tout, vérifiez que vous avez la capacité d’accomplir votre travail. Vous savez, c’est cet ensemble de tâches que votre supérieur hiérarchique vous confie et que vous devez réaliser dans un certain délais.

Il est très important de faire cette vérification car en plus d’avoir à réaliser beaucoup plus de taches, votre prochain statut d’entrepreneur vous mettra dans une position dans laquelle vos erreurs et manquements seront moins tolérés que ceux d’un employé qui travaille pour le compte d’une entreprise.

(tout ce qui se trouve entre les marquages [nouveau] et [/nouveau] a été rajouté ce 19 Septembre 2013. Tout le reste a été publié le 21 Aout 2011. Donc deux (2) ans avant)

[nouveau]* Disons que vous êtes sans emploi, vous me demanderez surement comment vérifier que vous êtes bon employé. Et bien, vous avez des tonnes de moyens de le faire. Il s’agit principalement de vérifier votre capacité à être discipliné et à faire les choses dans les temps. Si vous souhaitez par exemple vous lancer dans le business des applications mobiles, vous pouvez vérifier que vous êtes bon employé en participant à un projet Open Source. Dans ce type de projet, vous prenez l’engagement publique (devant les autres contributeurs) d’accomplir une tâche avant une date déterminée. Dans ce cas, votre employeur, sera le jugement que vous porteront les autres acteurs du projet.

Dans la position d’un futur entrepreneur qui veut vérifier qu’il est bon employé, votre employeur devra être votre priorité absolue. Quelle que soit les perspectives financières, l’aventure entrepreneuriale se juge par l’atteinte d’objectifs. On parle d’accomplissements. Et pour y arriver, vous aurez à déployer une quantité d’énergie que vous n’avez jamais eu à produire. Vous devrez actionner votre « mode dépassement de soi ». Raison pour laquelle vous n’aurez qu’une seule priorité. Pour tous les autres aspects de votre vie, il faudra vous mettre en mode freelance (engagement occasionnel) ou tout simplement déléguer. Vous reprendrez les choses en mains lorsque vous aurez « atteint vos objectifs ».

Nous avons tous qu’un seul employeur lorsqu’il s’agit de vérifier qu’on est bon employé. Pour certains, il s’agit d’un parent invalide qui a besoin d’une assistance à vie. Pour d’autres, ce sont leurs enfants pour qui ils doivent être présents dans leur éducation. Il est donc quasi impossible d’avoir deux employeurs. Si vous en avez deux, auquel des deux donnerez-vous la priorité ? Vous connaissez le dicton qui dit « impossible de suivre deux lièvres à la fois ».

Si vous vous retrouvez dans une situation dans laquelle vous avez l’impression d’avoir deux employeurs, marquez sur papier les exigences et les résultats attendu par ces deux employeurs. Et FAITES UN CHOIX. Tant que vous n’aurez pas fait ce choix, vous serez à la limite de la médiocrité du point de vue de vos deux employeurs. Ils vous diront que vous n’en faites pas assez. Etes-vous prèt à passer pour un(e) médiocre ?

Lorsque vous vous dévouez à votre employeur, c’est à votre emploi que vous vous dévouez. Chaque jour sera un jour ou vous gagnerez de l’expérience. Et vous serez en route pour être un très bon employé. [/nouveau]*

Et plus vous serez meilleur employé, plus vous serez prêt pour vous lancer à votre propre compte. Vous ne deviendrez donc bon/meilleur entrepreneur que lorsque vous serez devenu meilleur employé.

Ce qui vous motive

Un proche m’a récemment poser des questions à propos de mes revenus. J’ai répondu que j’avais des revenus en dessous de laJpehouman : Ce qui vous motive moyenne. Il s’est donc demandé pourquoi est-ce je continuais ce que je faisais au lieu de retourner prendre une position dans une banque ou un grand groupe internet comme il y a quelques années. Je lui ai donc fais savoir que je pourrai le faire seulement si ces endroits me donnaient la possibilité d’impacter positivement des vies comme nous le faisons à Akendewa.

Lorsque vous avez découvert ce qui vous motive, ce qui arrive à vous sortir du lit sans difficulté, ce qui vous fait garder le sourire, vous avez de fortes chances de faire le job idéal. Il faut du temps avant de s’accepter. La plus grosse erreur serait de faire comme les autres ou faire ce qui est à la mode ou encore faire ce que les autres ont réussi à vous faire accepter.

Vous le savez surement mais lorsque ce qui vous motive est défini et noble, vous n’aurez pas de mal à trouver votre emploi, votre voie, tant vous serez attentionné et concentré dans la moindre tache. La résultante étant une satisfaction personnelle permanente et ce sentiment d’accomplissement que finalement tous cherchons.

Ce qui vous motive impacte votre engagement dans ce que vous faites et implicitement la qualité de ce que vous faites. Plus vos motivations seront nobles, plus votre action prendra en qualité. Ne vous inquiétez pas pour l’argent, car c’est la seule chose qui vient inévitablement lorsque quelque chose est au dessus du lot.

Pour rester motivé, prenez soin de ne plus vous engager dans des choses qui n’agissent pas dans le sens de vos passions, vos valeurs, …. Ce qui vous motive vaut beaucoup plus que les opportunités multiples.

Status : pending !Etat : en attente d’exécution !

Dans un précédent article j’insistais sur la nécessité d’un outil de gestion de to-do-list. Ainsi, si plus de 35% de vos tâches sont en attente d’exécution (status:pending) alors il faut :

  • se poser des questions,
  • ne plus rajouter de tâches,
  • épurer la liste en s’attaquant au petite tâches. Celles qui ne nécessitent pas plus d’une heure pour leur exécution doivent disparaitre.

Sans épuration, l’on peu avoir un sentiment de surmenage ou de fatigue. Pire encore la productivité en prend un coup.