Copiez avec inspiration pour vous démarquer, sinon suivez et vous deviendrez un modèle

Head shot of man thinkingLe succès de la GRANDE Chine lui vient en partie de capacité à copier sans prétendre qu’elle innove. Mais vous remarquerez qu’elle finie par faire mieux que l’original. Vous pouvez copier, mais n’exposez que ce que vous créez car votre grandeur en dépend.

Si vous avez décidé d’entreprendre ou de vous lancer dans un projet, n’ayez pas peur de copier. Mais quand vous décidez de copier, faites-le bien. Faites-le avec pour objectif d’améliorer l’original de lui ajouter de la valeur. Il ne s’agit pas d’une course. Il s’agit de s’inspirer de ce qu’a fait l’autre, pour faire mieux. C’est ainsi que l’on honore ce qui a précédé ou inspiré.

Ne vous lancez pas en vous disant « c’est simple, je fais le mien (comme celui de l’autre)« . Mais plutôt reproduisez ce qu’il/elle a fait pour acquérir l’ ingéniosité qu’il a pu avoir au moment de créer. Si vous pensez le faire « facilement », alors, votre compte à rebours vers l’échec est déjà enclenché.

Lorsque vous finissez de copier, et seulement si vous le faites à la perfection, vous venez seulement d’atteindre le niveau qu’avait celui qui a crée l’original avant de commencer à créer. Comprenez qu’il vous restera encore un très long chemin car l’autre, lui a beaucoup évolué (de ses retours d’expérience) après avoir créée.

Soyez plus inspiré que désireux de faire comme l’autre. C’est la clé des projets qui réussissent. C’est aussi le secret des entrepreneurs qui restent toujours dans la course.

Aussi singuliers que puissent être les styles des GRANDS artistes (musique, peinture, sport, …, écriture) de notre temps et du temps des autres, soyez sûr qu’ils ont d’abord été inspiré.  Ce n’est qu’après qu’ils ont reproduit pour finalement CRÉER ce qu’ils ont rendu publique.

Ne rendez pas publique ce que vous avez textuellement copié (même quand vous en changé l’apparence), votre âme artistique vous en voudra toute votre vie. Comment ? Vous ne savez pas qu’elle existe et que vous en possédez une ? alors vous n’avez encore vraiment Crée ! Et si vous n’avez pas assez de sensibilité pour comprendre la frustration que peut ressentir votre propre âme artistique, alors arrêtez tout ! et …

… S U I V E Z  !

Mais soyez le meilleur suiveur, car lui aussi est une source d’inspiration très demandé (juste après le créateur), un véritable « modèle« .

Il ne vous manque rien pour réussir ou être heureux car vous avez votre ingéniosité

techmissus-richie_parker
Crédits photo : Richie Parker

Lorsque toutes les conditions ne sont pas réunis, lorsque le uns et les autres vous font savoir que vous n’avez pas de chance, c’est en ce moment-là que vous devez utiliser cette aptitude propre à l’homme : L’ingéniosité.

Cette ingéniosité est enfouie en chacun de nous et est capable de nous faire « toucher la lune« . Eh, ce n’est pas qu’une simple expression car certains l’ont fait ! ces ingénieurs de la NASA on marché sur la lune !

Revenons sur terre et regardons cette vidéo de Richie Parker à qui tout « semblait » manquer. Je dis bien « Semblait », car au fond, il ne nous manque rien pour être heureux ou pour réussir. Imaginez le chemin parcouru par cet ingénieur Mécanique et sa famille. Vous n’avez pas le droit de dire « Il me manque ceci ou cela ». C’est à vous de créer ce qui peut vous rapporter ce dont vous avez besoin.

En espérant que vous avez été inspiré par la vie de Richie, vous pouvez le suivre

Partager cet article le plus largement possible. Si vous êtes parent d’enfant atteint d’un « handicap » ou conjoint de personne invalide, vous avez la preuve parfaite que vous pouvez créer le bonheur en prenant le temps de recréer l’environnement qui convient à votre situation.

À propos de la passion

La passion permet d’atteindre le plus haut niveau de ce que vous faites. Atteindre l’excellence dans un domaine, résulte en partie d’une passion prononcée pour ce que vous faites.

Lorsque vous prenez le temps d’apprendre et de vous exercez avec passion vous atteignez un niveau hors du commun. Vous apparaissez comme un génie. Pour certains vous avez reçu un don. Pour d’autre vous êtes surement née avec votre habilité. Pourtant rien de tout cela.

Restez passionné dans un esprit d’enfant (« deny »/ »deni » en langue djoula dans le nord de la Côte d’Ivoire). Esprit propice à l’apprentissage permanent et à l’habilité à reproduire avec perfection ce que l’on a appris. Avec un tel esprit vous avez la garantie de faire la différence autour de vous. Lorsque monsieur-tout-le-monde perçoit les problèmes comme des barrières, monsieur-passionné, au contraire ne voit que de simples situations nécessitant un contournement grâce à un minimum d’ingéniosité.

Ne vous laissez pas envahir par votre passion. Laissez vous de temps en temps entrainer dans les choses du monde afin de ne pas vous marginaliser. Ne ratez pas une occasion d’être un homme ou une femme de votre époque même si votre passion vous fait prendre de l’avance.

Et si tout le monde était passionné ? Et si la passion n’existait pas ?

Les Ingénieux face aux ingénieurs

Les ingénieurs sont ceux qui sont sensés innover en utilisant des méthodes identifiées et ayant fait leurs preuves.

Les ingénieux quant à eux, sont entreprenants et essaient par « tous » les moyens de trouver des solutions aux problèmes.

Ces derniers, à l’opposé des ingénieurs, n’attendent pas de recevoir un enseignement pour aller au devant des problèmes.
Le risque pour les ingénieurs est de ne pas pouvoir « accéder » au statut d’ingénieux du fait s’ils estiment que les enseignements qu’ils reçoivent fassent partie de ce qui existe de mieux. La remise en cause de ces méthodes (qui auraient fait leurs preuves) est souvent non-envisageable.

L’idéal serait d’avoir des ingénieurs qui puissent être ingénieux. Sinon d’arriver à enseigner (de la manière la plus simple et la plus rapide) l’ingénieurie à des ingénieux. Imaginez des personnes qui abordent les problèmes par les méthodes reçues via des enseignements et qui en cas d’échecs n’hésitent pas à utiliser des moyens non-conventionnels.

Une matière à introduire dans les formations d’ingénieur : « Tricher, s’inspirer, ne pas réinventer la roue »

Vous ne pouvez être inspiré (produire quelque chose de grand) si vous ne prenez pas le temps de « bien tricher ». Il s’agit de regarder autour de soit (bien plus loin que votre environnement habituel) pour intégrer de « bonnes pratiques » et autres raccourcis afin de réaliser vos projets.

C’est souvent dommage de rencontrer des porteurs de projet qui essaient de réinventer la roue. Pour la plupart ce sont des personnes persuadées de détenir la vérité. Donc difficile pour eux d’admettre que l’autre fait mieux et qu’ils devraient copier une partie. Ce qui les empêche d’exprimer leur ingéniosité. Il n’y a pas de mal à faire comme l’autre tant que l’on y apporte une valeur ajoutée.