Vaincre la maladresse de la première fois par l’apprentissage

Lorsque tu abordes une personne, entames un projet, accostes un client, …., pour la première fois, que tu le veuilles ou non, tu es soumis à ce petit moment d’anxiété que bien souvent tu refoules.

C’est la même sensation qui t’envahit lorsque tu te rapproches du succès, lorsque tu sors de la difficulté, … Tu t’es tellement battu que tu a envie de te pincer pour t’assurer que ce qui se passe est bien réel. Non, la bataille est-elle déjà terminée ? C’est bien ce que l’on se demande, même plusieurs jours après que l’on l’ait remportée.

Lorsque c’est la première fois, la majorité des gens se laisse envahir par cette anxiété, ce faux stress, jusqu’à ne pas être capable d’assurer le service minimum. Et même si les premières fois font ressortir de la maladresse, de l’indélicatesse, il est pourtant possible de se préparer à l’avance.premier_fois_

 

Faire de votre première fois le pilier de votre succès à venir est possible. Cela passe par l’apprentissage, la formation, l’éducation. Parce que bien des gens ont essayé avant vous, en toute chose, il faut prendre le temps d’apprendre. Apprendre de ceux qui ont déjà essayé, réussi et surtout ceux qui ont échoué.

Et si vous n’avez pas de modèle qui vous inspire, prenez du plaisir à échouer lors de votre première fois. Riez de vous même, soyez léger, mais apprenez de cet échec, de cette maladresse, … Et d’ailleurs c’est peut être la meilleure manière pour vous d’apprendre.

Crédits photo : mansfield . over-blog . com

Une décision c’est aussi 7 actions pour conjurer l’échec dans votre projet

Déjà mardi 20 Aout 2013 ! Plus que 4 mois et 11 jours avant la fin de cette année 2013.

African woman

Le deuxième jour de la semaine peut être aussi considéré comme le premier d’un nouveau départ. Assurez-vous d’avoir pris une bonne décision pour donner le meilleur de vous-même.

A quoi bon se rendre au boulot ce matin si vous n’avez pas l’intention de faire mieux que la veille ? à quoi bon commencer un nouveau projet si vous n’avez pas prévu d’éliminer les facteurs qui ont été à la base des échecs de vos projets précédents ?

Si ce n’est déjà fait, à la lecture de post, munissez-vous d’un stylo et d’une feuille. Ou si vous êtes un disciple du clavier comme moi, ouvrez votre application de bloc-note favorite. Ensuite prenez une minute pour prendre une DÉCISION (pour cette nouvelle semaine ou pour les 11 derniers jours restant de ce mois) et marquez cette décision. Juste en face (ou en dessous) de cette décision, énumérez 7 actions (simples) que vous pensez être nécessaires pour que ce que vous avez décidez se produise. A partir de se moment-là efforcez-vous de mener ces actions.

Vous n’arriverez à rien changer (positivement) si vous ne prenez pas de décision ferme avec des actions précises à mener.

Bon courage, et prenez soin de vos rêves et de vos projets.