Cyriac Gbogou intègre l’équipe de Wikimédia : jeunes africains, soyez inspirés

_DSC0416_aJe voudrais partager avec vous une très bonne nouvelle qui je pense sera source d’inspiration pour bien de jeunes africains.
Ce post, est un hommage à Cyriac Gbogou à qui je souhaite transmettre toutes mes félicitations car il intègre désormais l’équipe de Wikimedia (la société propriétaire de Wikipedia).

Il travaillera sur le projet « KUMUSHA TAKES WIKI ».

Le but de ce projet etant l’accompagnement de communautés africaines souhaitant décrire et partager des connaissances relatives à leur environnement de vie (campements, quartiers, villages, banlieues, centres-villes…).Le projet vise à faciliter la production et la mise à disposition de tous de contenus divers relatifs aux communautés (textes, images, vidéos, données géographiques…) sous licence libre. Pour en savoir plus http://meta.m.wikimedia.org/wiki/Kumusha_Takes_Wiki/fr

Pour ceux qui ne le sauraient pas, CYRIAC fait partie de cette jeune génération africaine qui par son activisme et son sens du partage et de l’entraide, honore le continent à travers de bons usages des technologies du web et du mobile. En côte d’Ivoire d’ou il est originaire, nous l’appelons affectueusement « Chef du village » ou « cheffou » pour s’être illustré à plusieurs reprises dans des projets communautaires. Il a notamment été le Secrétaire Général de l’organisation AKENDEWA (l’organisation lauréate du Prix UNESCO-CEPS 2013 pour l’Entrepreneuriat des Jeunes et la Culture de la Paix en Afrique) dont il est toujours membre.

J’espère que ceci inspirera les jeunes africains qui liront cet article.

Une fois encore, Bravo Cyriac !

Summer e-school : devoir de pédagogie

Summer e-School est la première université d’été de Cote d’Ivoire consacrée au web. Lorsque Israel Yoroba m’en a fait part pour la première fois, je n’ai pu m’empecher de manifester une immense satisfaction. Tant l’initiative va dans le sens de la vision de Akendewa.

Immaginez les enfants d’une nation qui sort de plusieurs années de crise et surtout d’une période post-elctorale digne d’une guerre civile, se mettre tous ensemble au travail. Ils ont tous en tete de relever l’image de leur patrie grace aux technologies. Quand on sait le role qu’ont pu jouer les technologies de l’information pendant cette crise l’on peut comprendre que cet évènement n’est que la continuité de quelque chose qui existait déjà.

Ce qui existait déjà, c’est bien cette grande communauté de passionnés ainsi que cette volonté commune de plusieurs activistes et influenceurs, de tirer les choses vers l’avant. Et ce, sans forcément attendre les autorités.

Ainsi, depuis le 7 Septembre et jusqu’au 10 Septembre 2011, à l’Université de l’Atlantique d’Abidjan, plusieurs internevants annimeront des sessions pratiques sur différents sujets :

  •  « Le web 2.0 au service de la solidarité » par Cyriac Gbogou
  •  « Créer une webradio et/ou webtélé c’est possible ! » par Israel Yoroba
  •  « initiation au blog » par Yehni Djidji
  •  « Contribuer sur wikipedia » par Samuel Guébo
  •  « Liberté d’expression en ligne, cas de Critic Afric », par Arsène Dally
  •  «Comprendre l’Open Source», par Frederic Tapé
  •  « Joomla » par Patrice Boni
  •  « WordPress », Samuel Guébo
  •  « Atelier photographie », par Paul Sika
  •  « Ecrire pour le Web », par Donatien Kangah
  •  Conférence « L’innovation dans la photo », par Paul Sika
  •  « Les magazines en lignes quelle opportunité cas d’Ayana », par Edith Brou
  •  « Application gratuite Google », par Wilfried Akakpo
  •  « Créer votre première application Facebook en moins de 2 Heures », par Jean-Patrick Ehouman (moi même)
  •  « Atelier dessins de presse », par Roland N’Dekploman
  •  « You are entrepreneur » ,par Diaby Mohamed

 

Ce Vendredi 9 Septembre, J’animerai donc une session autour des applications Facebook. Le but étant de lever les barrières dans les esprits des participants. Si vous êtes donc à Abidjan, RDV à 14h à l’Université de l’Atlantique pour 2heures d’interaction sur ces fameuses applications Facebook. C’est pour moi l’occasion de partager du savoir-faire en espérant susciter des vocations.

Le site du Summer e-school : http://school.e-voir.net/