Insécurité informatique à Abidjan

Le Samedi 10 Septembre 2011 c’est déroulé, à Abidjan, la première édition du Insecurity Day (sur twitter #civhack11).

Initié par Yao N’cho (spécialiste de la sécurité des systèmes informatiques), Insecurity Day 2011 avait pour objectif d’expliquer aux participants les différentes failles de sécurité que l’on trouve en Côte d’Ivoire. C’etait aussi l’occasion de leur faire comprendre que des solutions existaient pour tous ces problèmes.

Ainsi par des exemples concrets, les intervenants ont réussi à captiver l’attention des participants. Il a été par exemple été mentionné que l’un des sites de campagne du Président avait été piraté depuis plusieurs mois.

La cerise sur le gateau fut le challenge hacking. Quatre « hackers » se sont affrontés en démontrant (en pratique et en live) les failles de sécurité de certaines grandes boites de la place. Certains ont par exemple réussi à prendre le controle de plusieurs points d’accès d’une compagnie de téléphonie mobile. Ces démonstrations pause le problème de confidentialité des informations de cette compagnie. Certains ont aussi fait remarquer le fait que les challengers pourraient se retrouver en danger.

Avec le Summer E-school, Insecurity Day 2011, sont les deux premiers évènements technologiques grand publique qui ont reçu un gros buzz depuis la fin de la crise en Cote d’Ivoire. Les deux prochains sont : Mobilehackaf et Barcamp Camp Abidjan