Patrick Kouamé : Trouver son chemin à Abidjan c’est possible grace à O-one

Lorsque j’ai entendu parler de la disponibilité d’un navigateur GPS à Abidjan en Septembre 2009, je fus très surpris. La première question qui m’est venu à l’esprit est : « qui est ce fou (admiratif) qui c’est embarqué dans une aventure pareille ? ».

Il s’agit de Patrick Kouamé et de son frère.

« Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, Patrick possède plus de 10 d’expérience sur le continent africain. Il apporte une capacité d’analyse, de structuration et de gestion de projets d’envergure, d’abord à Paris comme banquier d’affaires spécialisé sur l’Afrique, puis comme Directeur Général pendant 5 ans d’Alink Telecom, un fournisseur de services Internet, transmission de données et VoIP présent sur 12 pays. » [0-one : http://www.0-one.net/index.php?option=com_content&view=article&id=60&Itemid=70]

Patrick a entrepris de retracer toutes les routes d’Abidjan et de plusieurs autres villes de la Cote d’Ivoire et d’Afrique. Une fois les routes/rues retracées, il a numérisé les cartes obtenues en y intégrant plus de 15 000 points d’information. Un point d’information c’est par exemple la position d’une pharmacie assez connue. Ou encore un simple restaurant dans une rue très peu fréquentée. Il a ainsi pris le temps de faire apparaitre le maximum d’endroit sur ses cartes.

Une fois sa base de données de points d’information établie, il s’est approché de fournisseurs de terminaux en marque blanche. Il a pu ainsi intégrer ces données dans ces terminaux par le biais d’une application de navigation également en marque blanche. Résultat, nous avons le premier navigateur GPS de Cote d’Ivoire. Et il est fonctionnel ! Vous pouvez donc vous procurer cet appareil et vous faire guider lorsque vous viendrez à Abidjan.

Les Frères Kouamé ne se sont pas arrêtés en si bon chemin car ils ont mis en place la meme solution pour le Sénégal et bien d’autre pays. C’est un excellent exemple entrepreneurial car les manufacturiers occidentaux n’étant pas encore disposés à mettre en place des cartes pour nos pays, O-one a réussi à combler le vide.

La tache n’a pas été simple pour les frères Kouamé car lorsqu’ils parcouraient les rues d’Abidjan avec leurs appareils photos et leurs fiches d’identification, certains les ont pris pour des fêlés. Cette situation a durée pendant plus de 2 ans. Tout ceci c’est fait avec des fonds propres. Un risque qui porte actuellement ses fruits car O-one vend des données et des cartes à de nombreuses entreprises internationales. O-one est à ce jour la première entreprise sur le continent à avoir mis en place un GPS de navigation pour des régions dépourvu de nom et numéro de rue. Et ça fait plaisir de savoir que c’est du made-in-Cote-d-Ivoire.