Quelques erreurs à éviter

Viser la perfection peu emmener à commettre de grosse erreurs. En deux années j’en ai commis pas mal. Mais certaines auraient pu me faire capituler.

L’absence d’accompagnement
J’ai démarré  avec une équipe de 5 développeurs qui réalisaient des projets en offshore. Tout ce passa bien pendant les 2 premiers mois car étant sur place. Mais mon absence de 3 mois a engendré une dégradation de la qualité des productions de l’équipe et donc une perte de certain marché.

Commencer un travail sans signer de contrat
Si j’ai un ultime conseil à donner à un entrepreneur débutant ce serait : « toujours signer ce qu’il faut avant de commencer toute collaboration ». Que ce soit un contrat, une clause de confidentialité, un protocole d’accord ou autre, il faut toujours songer à se « protéger » même des personnes avec lesquelles vous avez des relations amicales ou fraternelles. J’ai commencé mon premier gros contrat avec un accord verbal. Au moment de l’émission des premières factures, j’ai eu bien des surprises.

S’associer trop tôt
Si vous avez une idée, bien souvent vous avez besoin d’un ou plusieurs associés pour la matérialiser. il peut s’agir d’une personne technique qui réaliserait votre projet ou tout simplement d’un investisseur. Dans tous les cas le plus tard vous l’impliquerez mieux vous conduirai votre projet comme vous l’avez conçus. Vous éviterez ainsi les investisseurs gourmand, les associés improductifs. Ou pire encore les associés qui auraient l’intention de d’accaparer votre projet.

Entreprendre demande tellement d’énergie qu’il faut prendre le temps d’apprendre surtout pendant la conception de votre premier projet. Et si vous n’y parvenez pas, au moins vous aurez appris des choses qui serviront à votre prochain projet. Car l’entrepreneur c’est bien celui qui entame un nouveau projet lorsque le précédent le premier abouti.