Commencer avant d’être prêtCommencer avant d’être prêt

Toute fois que vous vous direz que vous n’êtes pas prêt pour commencer un projet, peindre un tableau, écrire le livre que vous avez toujours voulu écrire, vous avez tout simplement refusé de « commencer ». Pour ces choses, l’on est prêt dès lors que l’on y pense. Elles demandent tellement de créativité que l’idée en fait elle même partie intégrante. Le plus important c’est de garder l’état d’esprit (créatif) que l’on a eut lorsque l’on y a pensé pour la première fois. Il ne s’agit pas de connaissances, compétences, toutes ces choses qui finalement constituent une barrière lorsque l’on veut « commencer« . Toutes ces choses qui finalement sont si faciles car palpables. Toutes ces choses que l’on peut faire faire par des personnes qui les exécutent en longueur de journée car étant des « experts« .

Vous pouvez donc commencer. Quand ? Aujourd’hui ! oui, MAINTENANT. Sans attendre ! Oui, commencez et surtout faites le de VOTRE manière tout en restant honnête avec vous même. Peur des erreurs, de l’échec ? J’ai une bonne nouvelle à ce propos. Les erreurs et l’échec font partie du projet. Si vous n’en faites pas alors vous n’êtes donc pas dans un projet, dans une œuvre demandant de la créativité, … Si vous n’échouez jamais dans vos projets, c’est que vous êtes loin du compte.

C’est quand la dernière fois que vous avez commencé sans vous êtes soucié d’avoir été prêt ? Libérez l’artiste qui est en vous. Ne laissez pas vos contemporains vous empêcher d’innover par le poids de leurs codes de conduite, leurs procédures, leurs procédés préétablis car ce à quoi vous pensez est nouveau. Ou du moins, vous venez avec une nouvelle procédure, un nouveau procédé, en sommes une vision. Commencez !