La cote d’ivoire prend une avance non négligeable sur la démocratie en libérant la parole

Dans moins de 2 jours les ivoiriens de Côte d’Ivoire et du reste du monde auront à choisir entre le représentant du RHDP (coalition de l’opposition) et celui du LMP (parti au pouvoir). Mais avant, l’on doit saluer les deux candidats qui viennent de poser une action historique pour la démocratie en Afrique. En effet pendant plus de deux heures, le Président sortant, Mr Laurent Gbagbo et son adversaire Mr Alassane Ouattara se sont livrés au jeu du débat politique en directe grâce à un face face sur la chaine de télévision nationale (RTI). Ce pays qui a souffert de coup-d-états et d’une crise socio-politique de plus de 8ans compte bien montrer au reste du monde qu’il vient de prendre un virage important dans sa marche vers le développement.

Bien avant ce dernier débat qui conduira aux votes du Dimanche 28 Novembre 2010, il eut 3 autres ayant opposé plusieurs représentants de chacun des candidats. Ainsi, sont passés les responsables économiques, les représentantes des femmes puis les représentants de la jeunesse des deux parties.

Tous ses débats on été suivi attentivement par les internautes avec un fort relais grâce aux réseaux sociaux. Et ce dernier débat est finalement celui des records. Moi même m’étant engagé à le relayer, je me suis retrouvé à faire un peu plus de 225 posts simultanément sur twitter et facebook, générant environ 362 réactions pendant le débats. Eric Agnissan à pour sa part compté plus de 1780 tweets portant le tag #civ2010 (celui utilisé pour l’élection présidencielle en Cote d’Ivoire) dans les premières 90 minutes du débat. Au moment ou j’écris ces mots, la conversation continue entre quelques internautes et j’imagine qu’elle s’amplifiera dès demain matin.

Ces 10 années ayant permis aux ivoiriens d’apprendre (à leur dépend) la précieuse valeur du dialogue, la côte d’Ivoire est-elle en train de montrer l’exemple pour ce nouveau millénaire ? L’éléphant d’Afrique s’est-il remit de ses blessures ? Dans un peu plus de 72heures le nouveau Président de la Côte d’Ivoire aura la tâche de conduire son peuple vers ce statut de leader qu’ont évoqué les deux candidats.

Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.